QUI SOMMES-NOUS ?

LA RECHERCHE AU SERVICE DE L’HUMANITE
Le CERER est un Institut de l’Université Cheikh Anta Diop DE Dakar(UCAD) qui a été créé par le décret n° 80-402 du 28 avril 1980. Il a pour mission de :
-Réaliser des programmes de recherche scientifique et de développement technologique  des procédés susceptibles d’utiliser l’énergie solaire ou toute autre énergie dérivant des phénomènes naturels, par des moyens adaptés aux régions arides ou semi-arides ; l’insertion de ces procédés dans l’économie nationale en vue d’atteindre les objectifs nationaux de développement, et en liaison avec les industries locales.
-Contribuer, de manière efficace, à la recherche de solutions aux problèmes de développement liés à l’énergie et à l’environnement qui se posent avec acuité aux pays africains et en particulier au Sénégal;
-Assurer une veille scientifique et technologique dans le domaine des énergies renouvelables ;
-Impulser et favoriser l’assimilation, la maîtrise des progrès des sciences et techniques ainsi que l’innovation technologique dans le domaine des énergies renouvelables ;
-Identifier des projets de recherches  à  entreprendre;
-Contribuer à la valorisation des résultats de la recherche en veillant notamment à leur diffusion, à leur exploitation et à  leur utilisation ;
-Assurer la formation et le perfectionnement des chercheurs, étudiants et techniciens dans les différents domaines d’activités du centre.

plateforme d'exposition

PLATEFORME D'EXPOSITION

Plateforme d’exposition des travaux de recherche issus des différents services du CERER.

Présentation du Centre d'Etude et de Recherche sur les Energies Renouvelables

Une longue histoire de recherche

Depuis sa création, le CERER a vue passer sous son aille d’éminents chercheurs et scientifiques. Ainsi

30
Chercheurs formés
6
Doctorant en cours de formation
50
Chercheurs actif
75
Résultats concluant

NOTRE MISSION

Dans le cadre des missions définies par le décret N° 80 – 402 du 28 avril 1980, le CERER  est chargé notamment de :
–    réaliser des programmes de recherche scientifique et de développement technologique  des procédés susceptibles d’utiliser l’énergie solaire ou toutes autre énergie dérivant des phénomènes naturels, par des moyens adaptés aux régions arides ou semi-arides ; l’insertion de ces procédés dans l’économie nationale en vue des objectifs régionaux de développement, et en liaison avec les industries locales ;
–    contribuer, de manière efficace, à la recherche de solutions aux problèmes de développement liés à l’énergie et à l’environnement qui se posent avec acuités aux pays africains et en particulier au Sénégal ;
–     centraliser, traiter et  diffuser toutes les données recueillies, en vue de leur utilisation ;
–    assurer une veille scientifique et technologique dans le domaine des énergies renouvelables ;
–    impulser et favoriser l’assimilation, la maîtrise des progrès des sciences et techniques ainsi que l’innovation technologique dans le domaine des énergies renouvelables ;
–    identifier des projets de recherche à  entreprendre ;
–    contribuer à la valorisation des résultats de la recherche en veillant notamment à leur diffusion, à leur exploitation et à  leur utilisation ;
–    assurer formation continue, le recyclage et le perfectionnement des chercheurs et techniciens intéressés par les activités du centre ;
–    contribuer à la formation par et pour la recherche.

NOTRE VISION

Pour jouer pleinement son rôle dans la société sénégalaise et au sein de la communauté internationale, le CERER entend poursuivre et consolider son statut de grand centre de recherche et de création résolument tourné vers l’avenir et ouvert sur le monde. Il veut s’engager fermement à repousser les frontières des connaissances en assurant leur transfert et en proposant des solutions innovantes et durables, bref, il entend devenir un centre d’excellence dans le domaine des énergies renouvelables. Cette vision repose sur la créativité, l’ouverture, l’engagement et le leadership.

HISTORIQUE DEPUIS 1980

L’Institut de Physique Météorologique (I.P.M.) « Henry-Masson », embryon du centre, a été crée en tant institut de la faculté des sciences. Compte tenu du rôle de plus en plus important qu’il jouait dans la région, en raison du projet de création d’un centre régional, le besoin d’avoir une structure plus souple et mieux adaptée aux contextes de la coopération internationale d’à lors, cet institut a été transformé en un Institut d’Université dénommé Centre d’Études et de Recherches sur les Énergies Renouvelables (CERER), créé par décret N° 80 – 402 du 28 avril 1980.

NOS VALEURS